MozFR

Firefox Hello rend la discussion en vidéo aussi simple qu'en personne

Lors de son passage dans le canal bêta, je vous avais déjà présenté les améliorations d’Hello, le service de discussion en vidéo et en audio intégré à Firefox, dans Firefox 35, sorti en version finale ce 13 janvier. Mozilla vous présente cette fonction de visioconférence intégrée au navigateur (sans plugin ni logiciel tiers) alors qu’elle est disponible pour tous :


Les conversations devraient pouvoir être commencées en vidéo aussi simplement qu’elles le sont en personne. Le fait est qu’elles ne le sont pas. Vous devez livrer votre adresse email, créer un compte et partager des renseignements personnels, ainsi que télécharger un logiciel avant même de commencer à parler.

Récemment, nous avons présentions Firefox Hello, le premier système mondial de communications intégré directement dans un navigateur pour aider à rendre les choses plus faciles.

Aujourd’hui, nous simplifions le processus d’appel en éliminant certaines étapes. Après avoir localisé l’icône Hello dans la barre de menu ou le panneau de personnalisation, cliquez simplement sur ​​le bouton « Démarrer » sous Rejoignez la conversation pour créer votre première conversation. Maintenant, quand vous commencez une conversation, une fenêtre s’ouvre montrant une vue de vous-même jusqu’à ce que la personne que vous avez invitée clique sur le lien et vous rejoigne. Pendant que vous attendez qu’elle vous rejoigne, vous pouvez naviguer sur un site Web sans vous préoccuper de cette fenêtre d’appel. Hello vous informera quand une nouvelle personne rejoindra le salon. L’icône Hello deviendra bleue et vous serez averti par une alerte sonore.

Démonstration de Firefox Hello, sur YouTube (53 s)

Chaque conversation utilise une URL unique pour que deux personnes puissent communiquer plus facilement par vidéo ou en audio. Vous pouvez créer plusieurs conversations et les nommer pour différentes occasions, ce qui vous permet de revenir plus facilement vers les personnes à qui vous parlez régulièrement sans avoir à créer un nouveau lien à chaque fois. Tout cela peut se faire sans que vous ayez besoin de créer un compte ou de livrer aucune de vos informations personnelles. Vous pouvez nommer une conversation « 1à1 » pour votre prise de nouvelles hebdomadaire avec un collègue de travail et une autre « moment en famille » pour votre rendez-vous familial régulier. Vos conversations enregistrées seront toujours là quand vous en aurez besoin.

Firefox Hello

Fenêtre de conversation dans Firefox Hello

Pour ceux d’entre vous qui veulent contacter quelqu’un directement, vous avez juste besoin de vous assurer que les deux parties ont des comptes Firefox. Si vos contacts ont un compte Firefox et sont en ligne, alors vous pouvez appeler ces contacts directement dans Firefox. Vous pouvez vous connecter à votre compte Firefox sur chaque ordinateur que vous utilisez pour que vous puissiez être contacté à la maison ou au travail. Si vous avez un compte Google, vous pouvez facilement importer vos contacts vers votre carnet d’adresses Hello. Il suffit de sélectionner « Importer » dans le carnet d’adresses, puis de vous connecter à votre compte Google pour donner votre autorisation.

Vivre le Web ensemble

Nous développons Firefox Hello avec notre partenaire à long terme Telefónica et tirons parti de la technologie TokBox pour aider à propulser le service, mais c’est juste le début. Comme nous envisageons de transformer Firefox Hello en un outil complet pour communiquer sur le Web, nous allons tester de nouvelles fonctionnalités comme le partage d’écran et la collaboration en ligne afin que les gens puissent être plus productifs et tirer le meilleur parti de leurs appels vidéo. Cela pourrait inclure des choses comme la planification des vacances, le shopping en ligne ou jouer à un jeu pendant un appel vidéo. Les possibilités sont infinies.

Alors qu’attendez-vous ? Pourquoi ne pas dire « Hello » à quelqu’un aujourd’hui ? Voici comment commencer.

Nous espérons que vous apprécierez l’utilisation d’Hello et sommes impatients de partager bientôt avec vous plus de nouvelles.


Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »
ou toute version postérieure.

License Creative Commons

Quand vous cliquez pour la première fois sur l’icône d’Hello Icône d'Hello, Firefox vous propose de faire un tour du propriétaire de cette nouvelle fonctionnalité d’interaction basée sur les technologies et standards du Web.

Sources et références

© 2010-2014 Mozinet - Ce billet a été publié sur BlogZiNet.

Mamie Fox : retrouvez-moi au FOSDEM avec mon petit-fils le Fox

Stand Mozilla au FOSDEM 2014Pour la première fois, je vais me rendre au côté de mon petit-fils le Fox à la 16e édition du Fosdem (Free and Open Source Software Developers’ European Meeting), qui se déroulera les 31 janvier et 1er février 2015 à Bruxelles (Belgique).

Mon petit-fils le Fox m’en parle depuis de nombreuses semaines : il ne faut pas louper le FOSDEM car, d’après lui, il s’agit de l’événement européen incontournable qui rassemble des milliers de développeuses et développeurs, tous très compétent(e)s dans leurs spécialités.

On y sera en famille afin de transmettre de nombreux conseils et répondre à toutes les questions des visiteurs.

Durant ce rendez-vous, Mozilla a un espace rien qu’à lui. Il est consacré aux développeurs qui s’intéressent aux projets de la fondation. Ce lieu s’appelle la « DevRoom ».

Conférence du FOSDEM 2014Cet espace est réservé toute la journée du dimanche 1er février et vous permettra d’assister à des sessions et conférences. Elles sont destinées aux développeurs intéressés par les logiciels et technologies de Mozilla, et aux hackers curieux plus généralement. Vous noterez la diversité des sujets abordés.

09h00 - Daniel Stenberg
HTTP/2 dés maintenant – Comment nous en sommes arrivés là, quelques notions de base, ce que Mozilla fait et quelle est la prochaine étape !
09h30 - Loïc Cuguen
Firefox OS API Web – Les nouvelles API web et leur impact
10h00 - Panagiotis Astithas
Utiliser Firefox pour déboguer les applis web sur n’importe quel appareil – Présentation de l’adaptateur des outils pour développeur de Firefox
10h30 - Tim Taubert
Garder ses secrets avec du JavaScript - Une introduction à l’API WebCrypto
11h00 - Florian Quèze
Quoi de neuf dans Firefox ?
11h30 - Pierros Papadeas
La mesure de la participation à Mozilla – Une histoire des systèmes et des données
12h00 - Ali Spivak
Maintenir et faire croitre une communauté de techniciens – Mozilla Developer Network (MDN)
12h30 - Marco Zehe
Toucher plus d’utilisateurs grâce à une meilleure accessibilité – Utiliser Firefox OS pour tester vos applications pour une meilleure accessibilité et une meilleure convivialité de votre application web mobile
13h00 - Margaret Leibovic
Les fonctionnalités de vie privée de Firefox pour Android – Prendre en compte la vie privée sur le Web mobile avec des fonctionnalités intégrées et des modules complémentaires
13h30 - Jon Coppeard
Mise à jour du ramasse-miettes (garbage collection) de SpiderMonkey
14h00 - Soledad Penadés
Le développement d’applications avec Superturbocharging dans un nœud Firefox
14h30 - Benjamin Bouvier
Le futur de Javascript - EcmaScript 6 et bien plus
15h30 - Josh Matthews
Servo (le navigateur web parallèle) et VOUS ! – Le guide du débutant pour contribuer à Servo
16h00 - Robert Kaiser
Firefox OS Tricorder - Lire les données des capteurs de l’appareil en JavaScript
16h30 - Andrzej Mazur
Développer des jeux ouverts en HTML5 pour Firefox OS – Le développement de jeux HTML5 pour la plateforme mobile Firefox OS

La vue de l’ensemble de cette journée de conférences est disponible dans l’agenda détaillé de Mozilla pour le Fosdem.

Entrée de la foule dans une conférence du FOSDEM 2014

Passez-nous voir sur notre stand où de nombreuses surprises vous attendent. Ce sera l’occasion de rencontrer des Mozilliens qui seront présents pour animer l’espace. Comme le FOSDEM est un événement gratuit (ce qui est super), n’hésitez pas à passer nous voir. C’est vraiment l’endroit où se rencontrer pour partager des idées et collaborer !

Mamie Fox


Le précédent message de Mamie Fox : le Fox annonce d’importantes nouveautés Firefox OS au CES de Las Vegas


@hellosct1

Crédit photos : Brian King sous licence Creative Commons BY-NC 2.0

Mamie Fox : le Fox annonce d’importantes nouveautés Firefox OS au CES de Las Vegas

Le Fox et les TV connectées, par Rendleflow (DR)Avant de partir au FOSDEM – mais ça c’est une autre histoire que je vous raconterai demain – il faut que je vous raconte toutes ces choses que mon petit-fils le Fox m’a lui-même racontées à son retour de Las Vegas. Il n’était pas dans cette ville de l’Ouest américain pour jouer au casino ni pour admirer leur reproduction de notre Tour Eiffel, mais pour assister au Consumer Electronics Show ou CES, le plus important salon consacré à l’innovation technologique en électronique grand public qu’il m’a tant vanté. Revenu avec plein d’étoiles dans les yeux, mon petit-fils n’a de cesse depuis son retour de me raconter ce qu’il y a vu et plus particulièrement les nouveautés concernant la plateforme Firefox OS pour lesquelles il était là-bas.

Je ne vais pas vous parler de tous ces gadgets connectés qui étaient présents en nombre au CES. Mon petit-fils maugrée déjà assez devant ces sites ou ces émissions spécialisées dans les nouvelles technologies qui n’en ont retenu que ça. Non, je vais vous parler de quelques annonces qui concernent Firefox OS et pourquoi elles sont importantes pour nous tous.

Ainsi que mon petit-fils me l’avait téléphoné au début du CES, Panasonic, le grand groupe japonais spécialisé aussi bien dans l’électronique grand public que dans celle pour les professionnels, a annoncé avec Mozilla que ses téléviseurs connectés 4K Life+ Screen qu’il mettra en vente au printemps 2015 – demain quoi – seront propulsés par le système d’exploitation mobile de Mozilla, Firefox OS. Oui, le même qui propulse déjà vos smartphones a été adapté avec une interface spécifique pour les téléviseurs qui facilite encore plus l’accès aux contenus – émissions en direct, applications, sites Internet et autres contenus présents sur d’autres appareils connectés. Mon petit-fils me dit aussi que pour la première fois, ces télés sous Firefox OS permettront les notifications à l’écran provenant d’applications et dans un futur proche depuis des appareils connectés compatibles.

SmartTV Panasonic sous Firefox OS

Yuki Kusumi, directeur chez Panasonic, explique que « Firefox OS repose sur des technologies web ouvertes leur permettant d’assurer un maximum de compatibilité avec les autres appareils tels que les smartphones, et les PC portables pour envoyer du contenu (comme vos photos ou vos vidéos favorites) vers votre TV. » Non seulement, Panasonic adapte certaines fonctions comme les menus et son guide des programmes en HTML5, le langage web dans lequel sont écrites les applications de Firefox OS, ce qui permettra aux développeurs de créer facilement des applications pour smartphones et tablettes afin d’accéder et de piloter sa télé, mais en plus la prochaine génération de télés connectées pourra afficher des interfaces personnalisées pour l’utilisateur, mettant en avant ses fonctions préférées et même en ajouter de nouvelles pour plusieurs utilisateurs partageant le même écran après l’achat des appareils.

Life Screen and Firefox OS Customizing Home Screen (Mozilla)

Mon petit-fils m’a expliqué les premières conséquences de cette collaboration. En clair, en intégrant Firefox OS dans tous ces nouveaux appareils, on va assister à l’éclosion de myriades de nouvelles fonctions qui vont tirer parti de l’interaction entre tous ces objets. Comme les applications pour ces appareils seront écrites dans les mêmes langages dans lesquels des centaines de millions de développeurs écrivent déjà des pages et applications web, ces cohortes de développeurs sont déjà prêtes à tirer profit de l’interaction entre tous ces objets connectés.

Bientôt, on pourra dire à la télévision de démarrer la cuisson du gâteau tandis que notre smartphone nous indiquera le nombre de calories du plat. On assistera à une explosion d’usages tant à la maison que lorsque l’utilisateur se déplace. Mais ce sont sûrement tous les usages auxquels personne n’a encore pensé qui seront les plus intéressants…

Life Screen and Firefox OS Dashboard

Mon petit-fils, le Fox, m’a expliqué qu’aujourd’hui les utilisateurs sont enfermés au mieux dans l’écosystème mobile créé par l’éditeur du système qui équipe leur premier smartphone et dans lequel ils ont créé et acheté des contenus – vidéos, films, chansons, photos, ebooks… – qu’ils ne peuvent pas facilement et sans les racheter exporter vers un smartphone ou une tablette dans un autre écosystème, et au pire il faut acheter des produits de la même marque pour qu’ils fonctionnent ensemble et installer des applications dans la boutique virtuelle contrôlée par cette même marque.

Je lui ai fait remarqué que c’était pire que quand les PC étaient dominés par Microsoft et que les programmes Windows ne fonctionnaient pas sur les Macintosh et vice versa. Mon petit-fils m’a alors fait remarquer que le Web avait mis tout le monde d’accord et ce en dépit des tentatives monopolistiques qui avaient essayé de le ralentir et le miner. Mon petit Fox est très fier que Firefox, le navigateur multiplateforme de Mozilla, le grand frère de Firefox OS, ait grandement contribué à amener la plateforme web, avec des normes reconnues par tous les navigateurs, à un niveau où l’on peut exécuter des applications identiques (ou très proches), complexes et rapides dans n’importe quel navigateur, donc sur tous ces systèmes d’exploitation autrefois incompatibles.

« Mais sur mon smartphone et ma tablette, j’ai plein d’applications, lui dis-je, c’est pareil, on peut les faire une seule fois pour tous ces systèmes mobiles différents ? » « Non, me répondit-il avec de la tristesse dans les yeux. Mais, c’est là que Mozilla et moi intervenons… pour changer le monde une nouvelle fois ! me précisa-t-il avec un peu de grandiloquence. Mozilla développe un Firefox OS dont tout ce qui est visible, de l’interface du système aux applications, est basé sur des technologies web et qui communique avec l’appareil par l’intermédiaire d’interfaces normalisées par les organismes de standardisation du Web et d’Internet. Mozilla passe aussi des accords avec des fabricants de matériel pour qu’ils vendent leurs appareils propulsés par Firefox OS : smartphones, tablettes, mini-ordinateurs, télévisions connectées et demain montres et clés HDMI pour les HDTV.

Firefox OS des solutions intelligentes pour toutes les tailles d’écran, sur YouTube (1 min 49)

L’année dernière, ce n’étaient que des promesses, aujourd’hui on voit les premières applications. Le Fox m’a parlé alors de Matchstick. Cette petite société américaine avec un centre de recherche en Chine a lancé une souscription publique en octobre pour construire sa clé HDMI open source fonctionnant sous Firefox OS comme une alternative libre à Chromecast contrôlé par Google. Matchstick qui souhaitait lever 100 000 dollars/89 000 euros a atteint son objectif en 5 jours et a récolté en fin de campagne plus de 470 000 dollars/418 000 euros pour créer le matériel et les logiciels permettant de pousser sur sa télé, les médias stockés sur un smartphone, une tablette ou un NAS – boîtier de stockage en réseau – sur le même réseau WiFi ou via une connexion en peer to peer sur Internet sans passer par un réseau WiFi (ce qui transformerait le Matchstick en un point de connexion direct) – c’est un peu technique mais je crois comprendre, et c’est prometteur. Mon petit-fils me dit qu’au CES Matchstick a lancé une plateforme de streaming – diffusion en direct par Internet – open source baptisée Flint avec de nouveaux partenariats dans le matériel : AOC (fabricant taïwanais de téléviseurs et de moniteurs) et TCL (fabricants chinois de téléviseurs), dans l’espoir de développer et de vendre plus d’un million d’appareils de streaming en 2015 qui utiliseraient la plateforme Flint.

Matchstick

Le Fox m’a alors parlé de Joe Cheng, responsable produit de la division mobile de Mozilla, qui lors de ce CES a déclaré à la presse que « nous souhaitons casser ce cloisonnement de marque ». Il confirme les travaux de Mozilla pour connecter des appareils de toute sorte en utilisant la plateforme web. Firefox OS sera présent dans le Web des objets qui vise à connecter tous les types d’appareils en utilisant les technologies web, ce qui permettra aux fabricants de matériel de créer des produits innovants et aux développeurs de créer de nouvelles applications personnalisées jamais vues pour en tirer parti. Il a dit aussi quelque chose qui me parle : « nous voulons nous assurer que ce que nous concevons convient bien aux utilisateurs plutôt que de sortir un énième produit sur le marché. »

Firefox OS sera donc présent sur ce que les américains appellent des « wearables », comme me l’a expliqué mon petit-fils, ce sont des appareils communicants – actuellement grâce à votre smartphone – que l’on porte sur soi. Le Fox ne sait pas quand mais des montres et des lunettes connectées pourraient bientôt être propulsées par Firefox OS. Des fabricants de montres « intelligentes » à bas prix pour des pays comme la Chine pourraient être intéressés pour vendre des produits à moins de 100 $/88 € propulsés par des logiciels Mozilla, c’est-à-dire qui intègrent la sécurité dès la conception, la minimisation des données utilisateur, la transparence vis-à-vis de l’utilisateur et la préservation de sa vie privée.

Firefox OS using the power of the web to connect more devices

Le low-cost – oui, comme les billets d’avion – était depuis son lancement il y a deux ans le terrain de prédilection de Firefox OS. Firefox OS est sorti dans 28 pays sur 4 continents propulsant 15 smartphones proposés par 14 opérateurs. Principalement tournant sur des smartphones et tablettes d’entrée de gamme ou un peu plus, Firefox OS se prépare à conquérir l’Afrique et en même temps monte en gamme. Au Japon, KDDI a mis en vente le Fx0, le smartphone le plus puissant jamais lancé sous Firefox OS et dessiné par le célèbre designer Tokujin Yoshioka – et qui fait baver d’envie le Fox qui n’était pas au Japon pour voir la queue devant le magasin de au pour s’offrir ce smartphone embarquant la dernière version stable de Firefox OS. Des technologies novatrices sont au menu : NFC (communication jusqu’à 10 cm permettant le paiement sans contact et beaucoup d’autres applications), LTE (la 4G), WebRTC (appels vocaux et vidéo entre navigateurs et inclus dans les derniers Firefox sous le nom de Firefox Hello).

au Fx0

Tout ça nous promet de longues conversations entre le Fox et sa mamie connectée hello


Mamie Fox

Le précédent message de Mamie Fox : le Fox a besoin de toi pour améliorer Internet !

Pour aller plus loin…

Voici les liens que j’ai consultés pour en apprendre plus :

En français

En anglais


@Mozinet

Crédits illustrations :

1 : Dessin : rendleflow. Tous droits réservés.

2 : Panasonic USA

3 et 4 : Mozilla

5 : Matchstick

6 : issue de Mozilla

7 : au

La lecture de documents PDF/DOC/ODT sur Firefox OS

Smartphone sous Firefox OS avec icônes de fichiers bureautiquesIl est très facile de prendre une feuille ou un livre dans les mains, mais il n’est jamais évident de savoir quel programme vous devez utiliser pour lire un fichier numérique.

Il n’existe à ce jour aucune application permettant de lire tous les documents venant de la bureautique.

Nous avons choisi pour vous les meilleures applications qui répondent aux différents formats du marché. La liste n’est pas exhaustive, n’hésitez pas à l’étoffer !

Nous avons sélectionné :

  • PDF Viewer
  • WebOffice
  • Visionneuse de documents

Les applis bureautiques selon Rendleflow

PDF Viewer, lire le PDF

logo pdfPour lire le format PDF, il existe PDF Viewer. Il s’agit d’une application multilingue (français, anglais, espagnol, etc.) pour Firefox OS qui permet de lire un document au format PDF.

Depuis la version 2, le mode en ligne (Online) est disponible, tout en gardant la possibilité de consulter vos fichiers sur la carte mémoire microSD de votre téléphone.

PDF viewer

Quand PDF Viewer se lance, l’application scanne les fichiers stockés dans votre appareil pour obtenir la liste de vos documents PDF, affichés sur le principe du sommaire.

Pour lire des documents PDF se trouvant sur Internet, vous devez utiliser la loupe en haut de l’écran et saisir le ou les mots-clés de votre choix, par exemple « Firefox OS ». Le résultat se présente comme précédemment sous forme de sommaire.

PDF viewer online

Quelle que soit la source de votre fichier PDF, vous obtiendrez l’écran suivant :

PDF viewer doc

Vous naviguerez entre les pages en glissant votre doigt sur l’écran.

Des options supplémentaires sont proposées en bas de l’écran pour naviguer dans le document PDF : voir les vignettes des pages, zoomer, se diriger dans les pages, etc.

PDF viewer, doc avec menu

Pour obtenir des commandes supplémentaires, appuyez sur le chevron en bas à droite. Un menu apparaît qui vous permet d’aller directement à la première ou à la dernière page, activer l’outil main, afficher les détails du document et modifier l’orientation d’un document si elle se présente dans le mauvais sens, ce que ne permet pas le changement d’orientation du téléphone.

Astuce : Si vous souhaitez lire un document au format PDF en ligne (mode online) et qu’il est très lourd ou qu’il contient trop d’images, vous pouvez rencontrer des problèmes d’affichage sous la forme d’une page blanche. L’astuce est d’enregistrer le fichier dans votre téléphone (mode local) pour éviter ce type de désagréments.

Pour terminer, PDF Viewer est une application qui évolue régulièrement, alors n’hésitez pas à l’utiliser et à y revenir.

Lire les docs d’OpenOffice et de LibreOffice

logo webofficeWebOffice est une autre application pour Firefox OS dont le but est d’afficher les fichiers créés dans les logiciels libres OpenOffice et LibreOffice.

WebOffice format ODT

Au lancement, l’application va scanner votre carte mémoire microSD et classera l’ensemble des documents identifiés et reconnus en 3 onglets.

Ces 3 onglets correspondent aux différentes extensions de ces suites bureautiques libres :

  • ODT : Texte
  • ODS : Tableur
  • ODP : Présentation

Lorsque vous sélectionnez un fichier pour voir son contenu, vous obtenez cela :

WebOffice doc WebOffice menu zoom

En bas de l’écran, différents boutons sont proposés afin de zoomer et dézoomer (représenté par les signes - et +). Le bouton « Automatic » ouvre une liste déroulante permettant de définir le niveau de zoom. Ainsi, la lecture devient plus facile.

Pour terminer, WebOffice a beaucoup progressé depuis sa première version, mais l’équipe est toujours en recherche de traducteurs pour l’améliorer.

Lire les docs du Pack Office

pack officeLa Visionneuse de documents est une application développée par Mozilla pour Firefox OS dont le but est d’afficher les fichiers venant de la suite bureautique appelé « pack office » de l’éditeur Microsoft.

Pack Office « document reader »

Au lancement, l’application affiche les derniers documents disponibles dans un onglet. Elle est accompagnée de 3 onglets supplémentaires qui correspondent aux différentes extensions de la suite Office, qui sont :

  • DOCX : Word
  • XLSX : Excel
  • PPTX : Power Point

Vous pouvez rafraîchir le contenu pour mettre à jour la liste des fichiers sur votre carte mémoire microSD.

Pack Office format pptx

De façon intuitive, vous pouvez zoomer pour augmenter la lisibilité du document : tout se passe en bas de l’écran.

Pour terminer, la Visionneuse de documents est une application qui évolue régulièrement, alors n’hésitez pas à l’utiliser.


Ce ne sont pas les seules applications bureautiques pour Firefox OS sur le Marketplace. Et, vous ? Vous utilisez déjà celles-ci ? Ou vous en utilisez une autre et vous souhaitez la faire découvrir à nos lecteurs ? Commentez !


@hellosct1

Dessin : rendleflow. Tous droits réservés.

Communauté Firefox OS : Rejoignez-nous !

Des membres de la communautés vous disent pourquoi rejoindre la communauté (enregistré lors de la soirée de lancement de Firefox OS en France en septembre) :

Voir Pourquoi rejoindre la communauté Firefox OS ? sur notre chaîne YouTube.

En juillet dernier, la France a fait partie des quinze pays où a été officiellement lancé Firefox OS en 2014. Beaucoup d’entre vous ont donné depuis cet été de leur temps et de leur énergie pour faire de ce lancement un succès. Je pense à ceux qui ont été présenter Firefox OS et le ZTE Open C dans les Leclerc, ceux qui ont répondu sur les forums, ceux qui ont traduit les pages, les articles d’assistance ou les supports promotionnels, ceux qui ont créé et documenté un système de mises à jour communautaires pour le ZTE Open C, et tous ceux que j’oublie.

Depuis cet automne, Mozilla a engagé une agence de communication pour apprendre à la communauté francophone à apprendre à communiquer sur Firefox OS. Les volontaires de la communauté qui y participent profitent donc de conseils professionnels et pourront ensuite transmettre ce qu’ils ont appris à faire.

Un groupe comm a donc été créé. C’est un projet communautaire, c’est-à-dire que c’est la communauté et les membres qui participent au groupe qui restent aux commandes. Mozilla nous a indiqué l’importance qu’il accorde à ce travail de communication et ainsi nous a pressé de commencer à publier, ce qui a été fait début novembre.

Nous avons un site vitrine – superbe – et nous publions sur le blog de MozFr en attendant de disposer de notre propre système de publication. Vous pouvez vous faire une idée de nos publications et du ton des articles en consultant la liste du wiki de MozFr. Nous sommes aussi présents sur les réseaux sociaux : Twitter et Facebook uniquement pour l’instant.

Nous avons déjà appelé à l’aide sur la liste générale de MozFr. Nous relançons aujourd’hui cet appel à toutes les bonnes volontés. Cet engagement est important pour Mozilla, l’avenir de Firefox OS en France et pour créer des modèles de communication transmissibles à de futurs membres et à d’autres locales. Grâce à l’agence et à l’apport des autres membres du groupe, vous pourrez en apprendre beaucoup dans divers domaines.

Nous sommes une petite équipe sympathique et nous avons besoin de tous les profils et toutes les bonnes volontés. Même si ce n’est que pour faire de petites choses ou juste participer aux discussions, vous êtes les bienvenus. Nous avons besoin de développeurs et de designers web pour nous installer un blog puis créer un thème original à l’image de Firefox OS. Vous pouvez venir aussi pour rédiger, en totalité ou en partie, des articles, les relire et les illustrer. Vous pouvez nous aider à gérer les réseaux sociaux ou en ajouter de nouveaux pour mieux diffuser notre message. Vous pouvez même inventer votre façon de participer. Nous sommes ouverts à tous les volontaires.

Venez nous retrouver sur la liste du groupe comm.

Mozilla, FirefoxOS et Politique de confidentialité

Dans mon billet, je FirefoxOS Localisation, Verrouillage, Effacer à distance, je parlais du service qu'offre Mozilla et j'évoquais le fait que je creuserai Les conditions d'utilisation du service. C'est chose fait et voici un petit billet de bilan ;

Firefox Cloud Services Privacy Notice

En cherchant la politique de Mozilla quand à l'usage des données personnelles, je suis arrivé sur cette page : Firefox Cloud Services Privacy Notice

Avec un paragraphe sur le service qui nous concerne :

Find My Device : If you enable Find My Device, we receive the approximate location of your device only when you sign into your Firefox Account and specifically request us to locate a connected device. While signed in, you can see your device's last known locations on a map. We regularly delete these locations and will not collect further locations until you request us to.

Ce que je traduirais par : Find My Device : si vous avez activé la fonctionnalité Find My Device, nous (Mozilla) recevons la localisation approximative de votre appareil uniquement lorsque vous vous connectez à votre compte Firefox et vous nous demandez explicitement de localiser votre appareil connecté. Une fois connecté, vous pouvez voir la dernière localisation connu de votre appareil connecté sur une carte. Nous effaçons régulièrement ces localisations et nous ne collectons pas d'autres localisations tant que vous ne nous le demandez pas.

Il n'y a pas plus d'information, cette page renvoyant vers les Mozilla Privacy Policy, en français.

Politique de confidentialité de Mozilla

Est donc disponible en français la Politique de confidentialité de Mozilla. J'ai lu le texte en entier, ce que je vous invite également à faire. Le texte est lisible et simple, c'est loin d'être du jargon juridique. Le tout tient en deux pages format A4.

Mozilla est donc susceptible de conserver et d'exploiter des données personnelles qu'on est susceptible de lui fournir, selon les conditions d'utilisation/autorisations qu'on lui accorde. Rien d'exceptionnel, rien d'anormal. On utilise Firefox, on a un compte Firefox. Mozilla connait notre login et notre mot de passe, notre mail et notre adresse IP. Mozilla connait donc des informations standards et nécessaires à l'usage de son service. Et l'exploitation qui en est faite et classique.

Analyses plus poussées

Le certificat Https sur le site, testé sur le site SSLLabs.com obtient un beau A vert, ce qui inspire plus que confiance dans le fait de se connecter sur le site (On prendra les précautions de rigueur : phrase de passe changée régulièrement, vérification que l'on est sur le bon site/bonne url etc).

Présence de tracker sur le site ? Ghostery ne signale pas de tracker sur la page https://find.firefox.com/ (pas de Google Analytic par exemple) et les pages que l'on consulte une fois connectée.

Si l'on regarde le code source des pages, on voit qu'il y a des références à https://api.tiles.mapbox.com/mapbox.js/ pour l'appel dun fichier CSS et d'un script javascript. On a donc une référence à un site extérieur...

Si on creuse, on voit que le site https://www.mapbox.com/developers/#javascript propose Mapbox.js Develop mobile and web applications with Mapbox.js, our open-source JavaScript library.

N'ayant pas réussi à faire afficher ma localisation (ni de carte), je ne saurai dire si les images des cartes proviennent du site www.mapbox.com (probablement que oui). Le fait qu'on demande une certaine zone géographique à ce site (pour le faire afficher par une IP donné) est d'une certaine façon une information personnelle... A voir si c'est gênant et si le site a cette information. A approfondir quand le service marchera pour moi.

Pour aller encore plus loin, il faudrait avoir le code source du site find.firefox.com, voir les appels des API etc... Mais on ne s'en sort plus ;-)

En conclusion

Si l'on utilise ce service, on doit faire "confiance à Mozilla". Rien que pour le code source de l'OS (qui est ouvert, que l'on peut compiler soi-même, mais personnellement j'utilise des Roms communautaires) par exemple. On pourra donc leur faire confiance sur le choix de Mapbox.com (ce n'est GoogleMap, c'est déjà ça...). A chacun de trouver le bon compromis entre le choix de l'usage de ce service et des fonctionnalités apportées et le fait que Mozilla sache où l'on est. Dans le cas où c'est un point gênant voir bloquant, on est dans une situation où on n'a pas de téléphone sur soi (voir pas de téléphone du tout). Personnellement, entre le fait que quelqu'un puisse avoir accès à des données personnelles s'il me vole mon téléphone et le fait que Mozilla puisse savoir où je suis, je choisis la solution deux : j'ai activé et je conserve la fonctionnalité qui me permettra de réinitialiser mon téléphone si j'en avais la nécessité.

Test de la version 2.2 de FirefoxOS

Je disais dans mon billet Passage sous FirefoxOS Build communautaire que j'étais passé en version 2.1 pour le téléphone que j'utilise tous les jours. Ayant un autre téléphone ZTE Open C pour les tests, j'ai récupéré et installé la version 2.2 en date du 8 janvier 2014 fourni dans le cadre des builds communautaires.

Il faut savoir que les fonctionnalités de Firefox 2.2 ne sont pas arrêtées. De nouvelles fonctionnalités continuent d'être ajoutées au code et cette version correspond à celle qui est en cours de développement. Le code évolue chaque jour et cette version fournie par la communauté est régulièrement mise à jour, apportant son lot de corrections de bugs, ainsi que de nouveaux bugs ou régressions potentielles.

Cette version n'est pas utilisable au quotidien. Je l'ai installé pour faire des tests, avoir un aperçu des futures fonctionnalités.

Voici donc un petit bilan de ces quelques tests.

Les bugs apparents

Le premier bug qui est annoncé dès la page de téléchargement est le fait que le stockage interne n'est pas fonctionnel. Il faut donc avoir une carte SD dans l'appareil pour pouvoir enregistrer des photos par exemple. Sans carte SD, l'application refuse de prendre des photos, vu qu'elle ne peut pas les enregistrer.

Les autres bugs que je liste ci-dessous sont ceux que j'ai commencé à rencontrer/que j'ai pu constater à l'usage. Je n'ai pas mis de puce téléphonique dans l'appareil, je n'ai donc pas testé les fonctionnalités associées (appel, SMS, etc.).

Le bouton central de retour à l'accueil/permettant de passer d'une application à l'autre ne marche pas. Ce qui est assez gênant car dès lors qu'une application est lancée, on se retrouve coincé sur cette application. Si on est sur une autre application, il faut redémarrer le téléphone. (On ne peut pas passer d'une application à l'autre via le défilement sur les côtés, il n'y a qu'une seule d'application de lancer).
=> Il existe toutefois une solution de contournement : au premier lancement, il est nécessaire d'aller dans le paramétrage. On va alors dans le menu développeur et on active dans la partie "Gestion de la fenêtre" l'Emulation du bouton d'accueil". Ainsi, le bouton est émuler : il apparait dans le bas de l'écran et remplace le bouton physique. FirefoxOS est alors utilisable.
=> Toutefois cela ne permet pas de prendre des captures d'écrans (il faut un appui sur le bouton d'accueil et le bouton Power en même temps, et comme le bouton est émulé...)

Quand FirefoxOS est en français, il y a des menus vides. Les menus apparaissent mais le texte n'est pas là, ce qui n'est pas "pratique". Ayant un téléphone sous Firefox OS 2.1, je peux lancer les mêmes applications en parallèle et retrouver les fonctionnalités. Mais pour ce qui est des nouvelles entrées de menu, je ne peux pas les utiliser/tester. Il faudra voir si ce bug est corrigé avec une prochaine mise à jour. Les menus impactés sont les suivants :
- quand on appuie sur le bouton éteindre/redémarrer le téléphone ;
- dans Firefox, si on veut marquer une page, l'ajouter en favori ou autre, le menu est vide ;
- dans Firefox, quand on veut ouvrir un nouvel onglet (il semble que ce menu propose le mode navigation privée)
- quand l'écran est verrouillé, l'heure ne s'affiche pas ;
=> Solution de contournement : on passe FirefoxOS en Anglais. Les menus sont alors écrits en anglais.

Cette version étant une version bêta, en cours de développement, le fait qu'elle contienne des bugs, le fait qu'il faut qu'elle soit en anglais pour avoir le contenu des menus ne me pose pas de problème.

Les nouvelles fonctionnalités

La version 2.2 est dans la continuité des versions 2.0 et 2.1, elle reprend donc les améliorations/fonctionnalités apportées par ces versions. Je n'évoquerai donc que celles qui sont spécifiques à cette version.

Home-screen plus évolué La page d'accueil a différentes zones qui peuvent être réduites, on a alors des icônes beaucoup plus petites. On optimise ainsi l'affichage ne laissant en grand que les icônes les plus usuelles (appel/SMS) et en miniatures celles liées aux applications, favoris/raccourcis. Comme tout est sur un seul et même "écran/bureau" en version 2.x (contrairement à la version 1.x où on avait différents bureaux de 12 icônes), c'est une façon de mieux gérer l'encombrement de l'écran d'accueil.

Le copier-coller La fonctionnalité du copier-coller apparait enfin dans cette version. J'ai pu la tester et ça marche. On peut faire une sélection d'une zone ou d'un texte entier, et on a alors un mini-menu qui permet de faire les traditionnels couper/copier/coller. C'est pratique et utile.

Vie privée Dans le paramétrage, il y a une nouvelle entrée appelée "Vie privée". Cette partie de paramétrage n'est pas francisée et est donc encore en anglais (elle reste à traduire et le sera probablement une fois toutes les fonctionnalités de cette partie développée/finalisée). Cette partie contient donc les sous-menus suivants :
- Précision de la position : on active ou non l'usage de la géolocalisation (il me semble que c'est une entrée redondante car on peut activer/désactiver la géolocalisation dans le paramétrage. Le menu est plus complet et détaillé : on peut définir si la localisation se fait de manière précise, paramétrée/définie/choise (custom en anglais), et ce pour chaque applications. Ainsi on pourra mettre une localisation générique/fausse pour certaines applications, et précise pour l'application de carte Here Maps par exemple. Cette fonctionnalité est très intéressante car elle permet de fournir une information choisie quand à la géolocalisation (et volontairement trompeuse si besoin).
- Protection à distance : on peut définir un mot de passe qui sera utilisée dans find.firefox.com dont je parlais ici, avec les fonctionnalités associées (faire sonner le téléphone, le verrouiller ou le réinitialiser à distance).

Enfin la dernière entrée de ce sous-menu est une visite guidée en image qui explique à travers différents écrans en quoi l'ajustement de la localisation est une bonne chose, comment faire pour définir une localisation personnalisée ainsi que les différentes fonctionnalités associées à find.firefox.com...

La navigation privée il est possible de lancer des onglets en mode "navigation privée". La zone du haut passe alors de la couleur de fond noire à une couleur de fond violette. Ce mode navigation privé est celui que l'on a avec le navigateur Firefox : pas de conservation des cookies, des fichiers temporaires, de l'historique... Ce n'est pas suffisant pour la vie privée (les trackers des sites sont présents, l'IP de notre smartphone est visible etc.) mais c'est un bon début.

En complément, je vous invite à lire le billet d'Alterlibriste Depuis une semaine sous Firefox OS 2.2 écrit en octobre 2014, qui parle de certaines améliorations mineures dans différentes applications (SMS, Courrier, Contact)

Conclusion

Le système est un peu moins fluide que la version 2.1, peut-être est-ce subjectif, il faudra confirmer ça à l'usage. Il faudrait aussi que je teste/estime si la durée de la batterie est comparable.

Il faudra que je poursuive les tests, que je regarde les mailing-liste dans le détail ainsi que Bugzila pour savoir quels sont les bugs connus et en cours de résolution, quelles sont les fonctionnalités à venir. Par exemple, il manque encore DuckDuckGo dans le choix des moteurs de recherche ou la possibilité de l'ajouter (on a actuellement Google, Yahoo, Bing).

D'après certains retours, il semble que la version soit stable ()appel/sms/wifi) et qu'il n'y ai pas de bug particulier, ou alors ils sont corrigés assez rapidement quand il y a une régression. Toutefois, il est conseillé et c'est ce que je conseille aussi de prendre la version 2.1, bon compromis en terme entre les nouveautés et la stabilité.

FirefoxOS se bonifie/s'améliore au fil des versions, je continue d'être assez enthousiaste et je suis content, grâce au travail que fait la communauté, de pouvoir tester cette future version sans avoir eu de difficulté à l'installer (je n'ai pas eu à faire une compilation à partir du code source). Donc un grand MERCI à eux.

FirefoxOS Localisation, Verrouillage, Effacer à distance

Prérequis

- Avoir un téléphone sous FirefoxOS en version 2.x
- Avoir créer un compte sur le site https://find.firefox.com/

Sur le téléphone, sous FirefoxOS, dans la partie Paramétrage, Zone Gestion des comptes :
- Ajouter le compte dans Comptes Firefox
- Activer la localisation de l'appareil
Dans la partie Paramétrage, Zone Vie privée et Sécurité :
- Verrouillage activé : on active l'écran de verrouillage , le verrouillage par code (on définit un code à 4 chiffres) et on indique un temps à partir duquel il faut demander le code d'accès.

Présentation du service fourni par Mozilla

Description issu du site https://find.firefox.com/
Si vous avez perdu un téléphone Firefox OS, Localiser mon appareil peut vous aider à le retrouver. Vous pouvez le visualiser sur la carte, déclencher une sonnerie et lui faire afficher un message. Vous pouvez également le verrouiller par sécurité ou supprimer toute information personnelle.

Une fois que l'on est connecté, on a donc accès à différents services que j'ai testé.

Faire sonner

Si vous constatez qu'il se trouve à proximité sur la carte, vous pouvez faire sonner le téléphone, même si la sonnerie est désactivée. Le but est donc de déclencher une sonnerie sur l'appareil pour le retrouver plus facilement.

Pratique si on a oublié son téléphone dans une poche de veste par exemple. Ca marche bien (si le téléphone est allumé, bien évidemment).

Verrouiller l'appareil

Afin de protéger vos données personnelles, vous pouvez verrouiller votre écran et y afficher un message pour que quelqu'un puisse vous le rendre.

Là aussi j'ai testé. Le téléphone se verrouille et affiche le message que l'on a saisit. Le code que l'on avait défini est nécessaire pour le déverrouiller.
Si il n'y a pas de code de verrouillage, cela propose d'en ajouter un, que l'on ne peut pas changer à distance (il faut déverrouiller le téléphone en lui-même).

Effacer l'appareil

Si vous ne parvenez pas à localiser votre téléphone, vous pouvez l'effacer de façon définitive. Mais attention, cette action est irréversible. En effaçant votre appareil vous allez :
- Supprimer vos contacts, médias, messages et applications installées
- Restaurer l'appareil à ses valeurs d'usine
- Désactiver Localiser mon appareil

Non tester, je n'ai pas envie de réinitialiser mon appareil.

Localiser l'appareil

Tant que votre téléphone reste allumé et connecté à Internet, vous pouvez visualiser sa position sur la carte.

Testé via la connexion 3G et la géolocalisation d'activer, le téléphone n'est pas localisé. Non testé quand l'appareil se connecte à un Wifi.

Les conditions d'utilisation

Il faudrait que je regarde dans les détails Les conditions d'utilisation/la Politique de confidentialité de Mozilla pour savoir ce qu'il en est de l'utilisation de ces données qui sont très personnelles (car le téléphone indique potentiellement où l'on se trouve à Mozilla).

Aller plus loin dans la sécurité de son téléphone

On mettra le temps de verrouillage de l'écran à immédiat. Cela contraint à saisir le code dès que le téléphone s'est verrouillé (quand on arrête de l'utiliser), mais cela peut éviter des problèmes. On activera également le verrouillage au niveau de la carte SIM : pour plus de sécurité, on activera également le code PIN sur la carte SIM. Cela se fait via la partie Paramétrage, Zone Sécurité carte SIM.

Au niveau des applications, on vérifiera le paramétrage de chacune, plus particulièrement en ce qui concerne l'usage de la géolocalisation : Paramétrage>Vie privée et sécurité>Permissions des applications. Ce, afin que seules les applications que l'on choisit ait accès à notre géolocalisation.

Pour l'instant, il n'y a pas de chiffrement des supports de stockage du téléphone. On prendra donc attention à ne pas y mettre de données trop sensibles.

Si le téléphone est volé et que l'on a activé ce service fournit par Mozilla, on bloque le téléphone a distance il y a plusieurs cas de figures :
- le voleur n'est pas technophile, un simple code sur la carte SIM (car il va retirer la batterie et la remettre pour relancer le téléphone) sera suffisant. Téléphone inexploitable, il le jette.
- si le voleur est technophile, il fera un reset usine (via le pack root) de FirefoxOS. Cela sous entend qu'il connait FirefoxOS, qu'il sait qu'il peut changer la ROM et qu'il sait comment faire. Ca fait beaucoup de "si", c'est peu probable.

Le plus simple est donc de demander à ce que le téléphone soit effacé. On n'a plus le téléphone, mais le données sont "préservées".

Je Suis Charlie

Charlie


Passage sous FirefoxOS Build communautaire

La communauté francophone de Mozilla travaille depuis quelques semaines à la mise en place de rom alternative à celle fournie par défaut pour le téléphone ZTE Open C commercialisé en France. Toutes les informations sont ici : http://builds.firefoxos.mozfr.org/doc/fr/devices/zte-open-c-fr

Passage sous la version 2.1 de Firefox

La page expliquant la procédure est très bien documentée. Notez qu'à tout moment, il est possible de revenir sur la version qui était fournie par défaut avec le téléphone à l'origine en ré-exécutant l'outil de root. Le changement de version fait que l'on perd les données si on ne les a pas sauvegardées

Personnellement, les seules données importantes sont mes contacts que j'importe/exporte sur la carte SD.

Ayant deux téléphones ZTE Open C, un de test et un pour l'usage au quotidien, j'ai effectué les migrations suivantes :
- Téléphone de test : Il était initialement en version 1.3 de Firefox, la ROM par défaut de ZTE. J'y avais mis la version 2.0 via la ROM/Procédure de Furious Therapy. Je l'ai "rooté" sans soucis, ce qui a permis de le migrer ensuite en 2.0 communautaire via une carte SD.
- Téléphone du quotidien : Il était initialement en version 1.3 de Firefox, la ROM par défaut de ZTE. Il n'a jamais eu d'autres versions. Là aussi, je l'ai "rooté" sans soucis, ce qui a permis de le migrer ensuite en 2.1 communautaire via une carte SD.

Une fois la mise à jour effectuée (en suivant uniquement la documentation), j'ai ajouté mes contacts, compte mail, changer de sonnerie, le fond d'écran etc.

Quelques jours avec la version 2.1 de Firefox dans sa version build communautaire}

Je suis donc passé sous la ROM 2.1 communautaire pour #FirefoxOS 2.1. On va voir à l'usage si il y a des bugs ou autre. Pour l'instant, les premières impressions sont que l'on peut constater le gros travail d'affinement qui a été réalisé à tous les niveaux (effets, fonds et animations d'écran, couleurs, réglages disponibles, options du clavier...) et c'est toujours très rapide à l'usage. Pour la fluidité, c'est plus fluide et réactif que la 1.3. Ca se ressent à l'usage. Pour l'autonomie, c'est pareil, voir mieux. Je tiens une journée et demi en usage courant comme avant. Il faut voir si c'est un effet psychologique ou réelle.

Il faudra que je teste l'ajout de la fonctionnalité "Privacy Panel" qui permet, à distance, de faire sonner/localiser/bloquer, le téléphone via un SMS (et que je regarde les conditions/le respect de la vie privée, vu que ça géolocalise le téléphone).

Pour tout savoir en images sur les nouvelles fonctionnalités/changement de la version 2.1, je vous invite à lire FFOS 2.1 … une mise à jour qui m'a fait du bien ! sur le blog de AldoLinux.

Bug connus/apparents

Problème de partage de connexion

Il est possible avec le téléphone de partager sa connexion 3G et donc de l'utiliser comme Modem/Hotspot. Il y a un bug avec le partage de la connexion ""en mode USB", cela marche par contre en mode Wifi, tant que l'on n'a pas activé le partage en mode USB, qui fait bloque ensuite tout partage de connexion, nécessitant d'éteindre (pas un reboot, éteindre) le téléphone et le rallumer pour de nouveau avoir le partage de connexion par Wifi fonctionnel.

Voici le scénario de test qui m'a permis d'arriver à cette conclusion et de :
- Le mode partage en Wifi marche.
- Test du partage en mode USB : ça ne marche pas.
- Si on l'active et le désactive (vu que ça ne marche pas quelque soit l'OS), le mode partage en Wifi ne marche alors plus.
- Un reboot du téléphone ne suffit pas. Il faut éteindre complètement le téléphone pour que le partage en Wifi marche de nouveau.
- Dès lors que l'on active le partage en mode USB, ca ne marche de nouveau plus, il faut éteindre le téléphone.

=> Le problème est donc lié à l'activation du mode partage de connexion en USB.
=> Cela a été confirmé par les personnes que je connais qui travaille sur ces builds communautaires (sur la mailing-liste de mozfr.org).

Ce bug n'est pas trop gênant, je partage ma connexion avec mon PC via le Wifi quand j'en ai besoin et cela me convient (même si je préfèrerais pour des raisons d'autonomie la partager via l'USB).

Problème d'heure si pas de connexion Quand il n'y a pas de connexion 2G/Edge ou de connexion wifi, la date et l'heure sont fausses à chaque redémarrage du téléphone (date du dernier build ou alors carrément au 01 janvier 1970). Cela peut s'avérer gênant pour pas mal de choses comme l'agenda, le classement des sms.

Conclusion

La procédure de migration depuis un téléphone ZTE acheté est simple, rapide et marche bien. On installe le logiciel de Root, on met la ROM sur une SDCard et c'est bon. Je tiens à remercier toute la communauté Mozilla/FirefoxOS fr pour le travail effectué.

La suite ? Comme fonctionnalités importantes à mes yeux, il manque encore le copier-coller (qui arrive avec la 2.2), la gestion de clef GPG, de TOR et la connexion à un VPN, un logiciel de type/compatible textsecure, et les extensions dans le navigateurs. Ce serait alors parfait, on y serait enfin. En attendant, la voie est longue, mais la voie est libre.